AVENUE DES SCRAPPEUSES

AVENUE DES SCRAPPEUSES

Carterie, scrapbooking, pergamano, home déco, colorisation, et bien d'autres...
 
AccueilPortailFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 *****maigrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aemilia

avatar

Messages : 1830
Date d'inscription : 23/11/2014
Age : 55

MessageSujet: *****maigrir   Jeu 23 Fév - 15:38

MAIGRIR
Si vous avez des question n'hésitez pas à me contacter, je ne peux pas forcément tout dire et tout écrire ici.

Il est évident que RIEN ne remplacera jamais une alimentation adéquate et équilibrée… (éviter tout l’agro-alimentaire non bio) et cuisiner soi-même des produits frais et naturels.
… ni un minimum d’activité physique indispensable pour brûler quelques calories et surtout augmenter son métabolisme de base.

Sinon voici, quelques trucs qui peuvent aider.
A vous de choisir ceux qui vous conviennent, testez (sur des périodes assez longues mini 2 à 3 mois sauf indication contraire). Ce qui convient à l’un ne convient pas forcément à l’autre.

Surtout, pour l’achat de ces plantes ou compléments EVITEZ
-pharmacies
-grandes surfaces
-e-bay ou amazon.

Ne choisissez que des sites sérieux qui ne vendent que des produits parfaitement naturels ou bio du style « la vie naturelle », « ma boutique O naturel », « boutique oemine.com », « biogemm.fr », « therascience »,…. Et d’autres…


Comment contrôler son appétit
La première chose a faire est de contrôler son appétit. Mais comment ?
Le plus important est de dormir suffisamment, soit sept à huit heures par nuit. En effet, le manque de sommeil stimule la prise de poids, en particulier chez les plus jeunes. A l’opposé, une durée de sommeil plus longue s’accompagne d’une diminution du poids et de l’indice de masse corporelle (IMC). Les personnes prédisposées a l’obésité en raison de facteurs génétiques risquent deux fois plus d’être en surpoids si elles dorment non pas neuf heures ou davantage, mais moins de sept heures. Un chercheur belge, le professeur Eva Van Cauter, attribue l’épidémie d’obésité qui sévit aux Etats-Unis et dans d’autres pays occidentaux au manque de sommeil, en moyenne de une a deux heures inferieur a la durée de sommeil du 20e siècle. Un grand pourcentage de la population regarde la télé trop tardivement ou surfe sur l’Internet, ce qui ampute d’autant les sept ou huit heures de sommeil nécessaires pour un  appétit normal.
Les personnes en manque de sommeil ont plus faim et mangent davantage, surtout des  aliments sucres, ce qui provoque une prise de poids. On remarque aussi que la duree de sommeil observee chez les centenaires est de sept huit heures. S’il vous est impossible de dormir autant parce que vous vous reveillez trop tot et ne parvenez pas a vous rendormir, la prise de 50 mg  a 100 mg de 5-HTP (5-hydroxy-tryptophane) et/ ou de 150 mg a 1 000 mg de tryptophane avant lecoucher peut vous aider a dormir toute la nuit du sommeil du juste – en particulier les quatre dernieres heures. Pourquoi surtout les quatre dernieres heures ? Parce que, quatre heures apres la prise, le 5-HTP et le tryptophane se transforment tous deux en melatonine, l’hormone qui favorise l’endormissement. Un sommeil de qualite durant toute la nuit diminue l’appetit en reduisant, dans le sang et les tissus, le taux de ghreline, l’hormone qui augmente l’appetit tout en accroissant le taux de leptine, l’hormone coupe-faim. Ce reequilibrage limite l’appetit.
Les réducteurs d’appétit
Deux micronutriments peuvent jouer un role fondamental en reduisant l’appetit : le 5-HTP et le chrome. Le 5-HTP empeche d’avoir envie de manger quand on est sous pression, anxieux, frustre ou tout simplementquand quelque chose nous rend nerveux tandis que le chrome, en particulier le chrome GTF (de l’anglais glucose tolerance factor ou facteur de tolerance au glucose) aide a optimiser le taux de sucre dans le sang (glycemie), ce

Tisane : mission mincir
Les savants herboristes d’autrefois avaient associé plusieurs plantes dans la « formule amincissante n°122 ». Voici la formule modifiée à élaborer vous-même ou à faire préparer en pharmacie : Fucus vesiculosus 20 gr, séné follicule 20 gr, feuilles de frêne 5 gr, armoise 5 gr, réglisse 10 gr, sauge 5 gr, vigne rouge 5 gr, hamamélis 5 gr, aspérule odorante 5 gr. À noter : Si votre transit intestinal est normal ou légèrement constipé, vous pouvez réduire la quantité de séné, à l’effet laxatif, et augmenter la quantité de feuilles de frêne.
Préparez la tisane comme suit : mettez les plantes dans l’eau froide à raisond’une cuillère à soupe par bol et faites chauffer jusqu’aux premiers frémissements.
Coupez le feu et couvrez durant 10 minutes. Buvez 2 bols par jour durant
3 semaines. Arrêtez une semaine puis reprenez 3 semaines.
Est-ce la bonne tisane pour moi ?
Cette tisane amincissante est destinée à ceux qui ont un métabolisme ralenti avec un transit lent voire très lent. Mais attention, la réglisse est à éviter en cas d’hypertension, le fucus en cas de disfonctionnement  de la thyroïde (hyperthyroïdie) et le séné sur un terrain de maladies digestives inflammatoires chroniques.
Si ce n’est pas le cas, consultez un naturopathe, un médecin phytothérapeute ou un conseiller en compléments alimentaires.
Ils pourront individualiser leurs conseils en fonction de votre terrain.

Régime : oligo-éléments de la minceur
Certains oligo-éléments participent à l’amincissement. Il serait dommage de s’en priver !
• Le complexe Zinc-Nickel-Cobalt relance le métabolisme et lui permet de mieux brûler l’énergie que vous lui apportez.
• Le chrome participe au métabolisme des sucres. Or, c’est souvent un dérèglement à ce niveau qui accentue la prise de poids. Sans parler des « envies de sucre ».
Le bon rythme : faites deux cures par an, en prenant chaque matin, à jeun, une dose de chaque oligo-élément pendant deux mois.
Le moment idéal : les changements de saison, tout particulièrement le passage de l’hiver au printemps et de l’été à l’automne.


Régime : maigrir avec la rhodiola

Chaque jour, on invente de nouveaux régimes, dont beaucoup ont des effets délétères sur l’organisme. Ceux qui souhaitent maigrir « raisonnablement », pourront sans doute trouver un allié précieux en choisissant de faire une cure printanière de rhodiola.
________________________________________
Les résultats d’une intéressante étude menée par des chercheurs russes sur un groupe de 121 volontaires ont permis de découvrir que la rhodiola stimulant la biosynthèse de certaines hormones hypophysaires, active, par ricochet, une enzyme hormono-dépendante responsable de la dégradation des graisses stockées dans les tissus adipeux.
Selon l’étude russe, lorsqu’elle est employée en complément d’exercice physique, la rhodiola permet une diminution de la masse graisseuse de 44 % !
Engager un tel processus en employant une plante aux fonctions rééquilibrantes sera sans doute plus cohérent avec le message du printemps que tous les régimes barbares que l’on nous sert actuellement.
Pour en savoir plus sur la rhodiola, lisez cet article du magazine Plantes & Santé

Régime : Hoodia gordonii, la plante qui fait maigrir
Les grands laboratoires pharmaceutiques s’intéressent depuis quelques années au hoodia, un cactus venu d’Afrique du sud dont les propriétés de coupe-faim dépassent la plupart des autres plantes recensées jusqu’ici. D’ici peu, les premières pilules amaigrissantes utilisant son principe actif, baptisé P-57, seront sur le marché. Mais pourquoi ne pas consommer plutôt directement la plante elle-même ?
________________________________________
Hoodia gordonii, est un cactus qui pousse naturellement dans la province du Cap Nord en Afrique du Sud. Il est cultivé par une ethnie de Bushmen, les « San ». Ces Bushmen, qui effectuent régulièrement de longues et éprouvantes campagnes de chasse dans le désert du Kalahari ont pris l'habitude de consommer du hoodia en mâchant sa tige, ce qui leur permet de rester pratiquement sans boire ni manger durant 3 ou 4 jours et de maintenir la vitalité nécessaire à leur activité.
Ces propriétés étonnantes n’ont pas tardé à attirer l’attention du Conseil sud-africain pour la recherche industrielle et scientifique, qui a breveté en 1995 la principale molécule active de ce cactus sous le nom de code P-57. Cette molécule agit directement sur la partie du cerveau contrôlant la satiété, comme le fait le glucose. Mais contrairement au glucose, cette molécule n'apporte aucune calorie ! Elle « trompe » donc le cerveau en lui laissant croire qu'il vient juste de manger. Les personnes qui ingèrent du hoodia n'ont donc tout simplement plus envie de manger, même à l'heure des repas.

Aucun effet secondaire
Depuis cette découverte, de très nombreux tests de laboratoire ont démontré la capacité du Hoodia gordonii à faire réduire la ration calorique ainsi que la masse corporelle. Une étude en double aveugle a par ailleurs été effectuée en 2001 auprès de 20 volontaires obèses. Elle a permis de constater une réduction d'apport calorique de 30 à 40 % chez ceux qui ont reçu du Hoodia gordonii !
Aucun effet secondaire, contrairement aux coupe-faim de synthèse, n'a été relevé, au cours de ces études, mais l’usage du hoodia doit cependant être réservé aux adultes et, par conséquent, déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes.

Comment l’utiliser
Toute perte de poids doit se faire de manière équilibrée et progressive et doit être vérifiée grâce à l'indice de masse corporelle (IMC) ou simplement la mesure régulière du tour de taille.  La consommation de hoodia (disponible en gélules) doit être associée à un régime sain, mais surtout pas un régime restrictif.
Il est fortement déconseillé, par exemple, de sauter des repas pour accélérer le processus d’amaigrissement, cela aurait un effet exactement inverse à celui recherché. Le cerveau, cessant d'être renseigné sur la production de réserves graisseuses, maintiendrait alors l'ordre de fabriquer des réserves, malgré le hoodia, afin de compenser la disette.


Le pissenlit détruit les cellules graisseuses

Des chercheurs italiens ont testé une dizaine de plantes et composés naturels sur le
métabolisme des cellules graisseuses. Résultat : l’extrait de pissenlit est le plus efficace pour
induire la mort des pré-adipocytes (cellules qui se différencient en cellules graisseuses), tandis
que la caféine et le DHA (oméga 3) sont les plus efficaces pour inhiber la différenciation
et induire la lipolyse (dégradation des lipides). On peut donc considérer que ces substances
naturelles peuvent aider à maigrir. Rappelons que dans les végétaux tels que les graines de
lin et les noix, on trouve de l’acide alpha-linolénique (ALA), un oméga 3 source de DHA
pour l’organisme. Publié dans Experimental and Clinical Sciences International Online Journal, juin 2016.
Revenir en haut Aller en bas
colorishabby

avatar

Messages : 739
Date d'inscription : 24/11/2014
Age : 58

MessageSujet: Re: *****maigrir   Ven 7 Juil - 6:18

rho j'avais pas eu le temps de lire en tout cas merci pour toutes ces infos
je pense que je vais essayer ou le rhodiola ou le hoodia
Revenir en haut Aller en bas
http://colorishabby.canalblog.com/
 
*****maigrir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coca Cola veut vous faire maigrir !
» Machine Malongo? Café vert pour maigrir?
» Maigrir
» Maigrir grâce à des microbes
» Cornichons au vinaigre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
AVENUE DES SCRAPPEUSES :: CHEMIN DES TRUCS ET ASTUCES :: Les huiles essentielles par Aémilia-
Sauter vers: